Vous risquez d’attraper tout un tas de bactéries
L’eau de mer, de la piscine, d’un lac ou d’une rivière pullulent de bactéries en tout genre, que vous tolérez très bien sur votre peau mais que vous n’avez pas forcément envie d’avoir en contact avec vos parties intimes.

Dans une piscine notamment, si l’eau n’a pas été correctement nettoyée au chlore, vous risquez fort bien de finir avec une infection urinaire. A l’inverse, l’eau chlorée peut favoriser l’apparition de mycoses…