La découverte de cette photo fut pour Nathan un choc, brûlant, et il sent bien qu’il ne pourra pas se sortir du traumatisme de l’attentat sans mettre un nom sur ces visages fantômes.
Sa quête devient une obsession, il cherche désespérément à savoir si la jeune femme et sa fille sont toujours vivantes.