Pour faire tomber leurs proies dans leur piège, les violeurs peuvent utiliser plusieurs moyens. Entre menace, violence et surprise, il est souvent difficile pour la victime de contester ou de s’enfuir. Mais pas que, les violeurs font parfois appel aux effets psychotropes des drogues pour que leur victime ne se rende compte de rien. Aux États-Unis surtout, le taux de viol, par utilisation de drogues, est très élevé. Voilà pourquoi 3 jeunes adolescentes ont décidé de créer un moyen simple pour détecter ces substances et sauver des vies !

Vous êtes en soirée, verre à la main, la musique est beaucoup trop forte pour s’entendre parler. En une fraction de seconde, vous tournez la tête et quelqu’un vous met quelque chose dans votre verre. Cet inconnu vous observait pendant toute la soirée et attendait l’occasion pour bouger. Quelques minutes après, vous ne vous sentez pas bien, vous essayez tant bien que mal d’aller aux toilettes pour fuir le bruit et les lumières qui vous donnent le vertige. Et c’est là que le violeur agit !